Pacte pour un Enseignement d’excellence

Les nouvelles mesures de cette rentrée scolaire

1. Autonomie du réseau WBE

Depuis le 1er septembre, la Ministre ne sera plus pouvoir organisateur des établissements du réseau WBE (organisés par la Communauté française). Ces missions sont transférées à une nouvelle structure de type OIP (organisme d’intérêt public). Le conseil d’administration est déjà en place et l’administrateur général, Monsieur Renaud Witmeur, prendra ses nouvelles fonctions le 1er décembre prochain.

Pour le moment, cela n’entrainera que peu de changement pour les membres du personnel, les dossiers juridiques et disciplinaires seront gérés par les services de Monsieur Didier Leturcq et les dossiers concernant la carrière par les services de Monsieur Jacques Lefèbvre.

2. La charge des enseignants

Le nouveau décret balisant l’organisation du travail des enseignants est entré en vigueur ce premier septembre. Celle-ci est décomposée en cinq types de tâches :

  • Le travail en classe (périodes prestées face aux élèves)
  • Le travail pour la classe (préparations et corrections)
  • La formation en cours de carrière
  • Le travail collaboratif
  • Le service à l’école et aux élèves (SEE)

Concernant ce dernier point, nous sommes encore en négociation avec les pouvoirs organisateurs qui préconisent que certaines prestations jusqu’à ce jour volontaires deviennent obligatoires (conseils de classe, réunions des parents,…)

Le SEE sera intégré dans les règlements de travail cadre de chaque réseau et approuvé dans les organes de concertation locale.

3. La formation continuée

C’est une des cinq composantes de la charge de l’enseignant. Elle comprend toujours les six demi-jours obligatoires par année scolaire. Cependant, il y a maintenant possibilité d’ajouter deux demi-journées en dehors du temps scolaires. Elles seront rémunérées (une centaine d’euros net si la totalité des journées est suivie). Ces moments seront consacrés, par exemple, cette année à la formation des enseignants du maternel qui devront utiliser de nouveaux référentiels dès la rentrée 2020.

4. Une prime pour l’équipement informatique

Jusque maintenant, vous deviez payer votre matériel informatique. A partir de cette année, vous recevrez une prime de 100 euros qui sera versée en décembre en même temps que la prime de fin d’année. Nous savons que cela ne représente qu’une broutille par rapport à ce qu’un enseignant dépense pour s’équiper mais c’est déjà une avancée…

5. La gratuité de l’école maternelle

A partir de cette rentrée, les parents ne doivent acheter que le cartable, le plumier et la tenue de sport car tout le reste du matériel sera fourni par l’école. Une dotation de 60 euros par élèves sera octroyée afin de combler ces dépenses. Pour les autres activités (activités culturelles, piscine,…), les frais ne pourront excéder 45 euros par année scolaire et par enfant.

6. Engagement de 170 logopèdes

Ces membres du personnel seront engagés via les centres PMS. Leur mission sera de collaborer avec les écoles maternelles afin de repérer les troubles d’apprentissages chez les enfants le plus rapidement possible afin de pouvoir y remédier au plus tôt.

7. Programmes de remédiation

Il s’agit d’une expérience pilote qui va se dérouler dans 38 écoles en début de secondaire. Différents outils et techniques de remédiation seront testés dans le but de réduire l’échec et donc le redoublement.

8. Deux nouvelles fonctions : DCO et DZ

Les contrats d’objectifs qui découlent de la mise en œuvre des plans de pilotage (première des trois vagues) verront le jour cette année. Les DCO (délégués aux contrats d’objectifs) seront les garants de ce travail. Ils travailleront en concertation avec les équipes pédagogiques et seront chapeautés par des DZ (directeurs de zone).

9. Possibilité de faire des heures supplémentaires

Comme vous le savez, de nombreuses fonctions sont en pénurie. Afin de tenter de combler le manque de professeurs dans certaines écoles ou certaines branches, un enseignant pourra prester de 2 à 6 périodes additionnelles. Il faudra veiller à ce que ces périodes soient notées sur chaque document 12.

Si vous désirez des informations complémentaires concernant l’une ou l’autre de ces mesures, nous vous invitons à revenir vers votre permanent régional.

L’équipe du SLFP-Enseignement

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer