Coronavirus : vos questions … nos réponses

Nous avons pris connaissance des nombreuses interrogations de nos affiliés concernant les décisions du Conseil National de Sécurité du 25 avril dernier et avons regroupé nos réponses par thème. Malheureusement vu le manque d’information, il ne nous est pas encore possible de répondre à tout. Nous nous renseignons auprès des services du gouvernement et de l’administration et reviendrons à nouveau vers vous.

Nous vous remercions de votre compréhension.

L’équipe du SLFP Enseignement

Santé

Port du masque

Le gouvernement s’engage à fournir des masques et du gel hydroalcoolique dans tous les établissements scolaires pour la rentrée du 18 mai 2020. Sans masque dans les conditions prescrites, la reprise ne pourra avoir lieu.

Les fédérations de PO et le gouvernement tiennent des réunions d’organisation cette dernière semaine d’avril.

Le fait de la difficulté d’enseigner avec un masque a été soulevé à plusieurs reprises par les organisations syndicales devant la ministre mais les recommandations des experts de la santé sont claires et l’imposent. Il en est de même pour le port du masque chez les élèves de 6e primaire.

Personnes à risque

Les experts n’ont pas déterminé exactement qui est considéré comme personne à risque ou non. L’âge n’est pas obligatoirement un critère. Toutes les informations disponibles sur le site du SPF Santé publique restent d’application. Il est donc conseillé au membre du personnel pensant être à risque de consulter son médecin traitant sur l’opportunité d’un retour à l’école. Si ce retour n’est pas possible, une attestation de confinement devra être dressée afin de bénéficier d’une dispense de service.

Le personnel « d’un certain âge » ne sera donc pas automatiquement dispensé.

Conseiller en prévention

Il s’agit du conseiller en prévention niveau 2, pas le conseiller en prévention de l’établissement (sauf s’il est de niveau 2). C’est le SIPPT, SEPPT qui doit jouer son rôle.

Testing

Nous n’avons encore aucune donnée concrète de la part des experts concernant le testing des professeurs et des élèves.

Aération des locaux

L’aération des locaux (air frais) est indispensable. Dans le cas des bâtiments qui ne le permettaient pas (ex. : bâtiments passifs), les experts recommandent d’évaluer le système d’aération. Le conseiller en prévention devra donc en évaluer la faisabilité.

Prestation

Evaluation entre le 18 et le 25 mai

Il s’agit d’une évaluation en matière organisationnelle et non une évaluation du nombre de cas de contamination dus à la pandémie.

Télétravail

Le télétravail reste préconisé. Ce point pourra être soumis à l’organe de concertation. Une personne à risque pourrait continuer à exercer ses activités pédagogiques à distance.

L’indemnité pour le télétravail dans l’enseignement n’existe pas.  C’est possible dans la fonction publique au niveau fédéral.

En fonction sur plusieurs établissements

Pour respecter la notion de silos (respect des mêmes groupes d’élèves et de professeurs), nous préconisons de prester dans l’établissement où le membre du personnel compte le plus d’heures.

Garderies

Une évaluation du nombre d’enfants sera réalisée entre le 4 et le 18 mai. Il se peut que des personnels soient appelés en renfort si le nombre devait être gonflé. La circulaire applique les mêmes règles de distanciation et de silos que dans les classes.
Ces élèves ne peuvent pas être mélangés avec ceux qui reprennent à proprement dit les cours.

Droit de retrait

À ce jour, si les conditions sanitaires de reprise sont avalisées par le conseiller en prévention et l’organe de concertation, le membre du personnel ne peut refuser de prendre fonction sauf bien entendu s’il est malade ou reconnu personne à risque.  Nos services juridiques rendront une position claire sur la question.

Transport en commun

Le SLFP-Enseignement a reçu de nombreuses questions relatives aux transports en commun. Cela ne ressort pas de notre compétence. Nous ne pouvons donc vous apporter aucune information.
Pour l’enseignement spécialisé, il dépend des régions.

Nettoyage

Une circulaire propre aux modalités de nettoyage est en préparation. Toutes les consignes à suivre pour le personnel concerné y seront reprises.

Internats

La distanciation sociale doit être respectée comme dans les établissements scolaires.

Des repas chauds devront être servis aux enfants (contrairement aux écoles).

Toutes les questions d’organisation doivent être débattues lors des réunions de l’organe de démocratie locale.

CPMS

Les mesures sanitaires s’appliquent également dans les locaux des centres PMS. Des rendez-vous devront être fixés. Une permanence sous forme de tournante également. La visioconférence devrait être privilégiée pour les réunions d’équipe si les locaux sont trop exigus.
Niveaux d’enseignement

Niveaux d'Enseignement

Les maternelles ne rentreront pas avant septembre.

Les psychomotriciens peuvent donc, sur base volontaire, travailler dans les garderies selon le nombre d’enfants accueillis.

Enseignement Fondamental ordinaire

Reprise présumée le 25 mai des 1er et 2e primaires : c’est l’organe de concertation qui déterminera la faisabilité de cette rentrée sans donner plus de priorité à la 1ere ou à la 2e . Si les deux années peuvent rentrer, cela pourrait se faire en même temps.

Enseignement Spécialisé

Une réunion s’est tenue le 27 avril. Une newsletter spécifique vous sera transmise.

Enseignement qualifiant

Des groupes de travail sont encore en cours.

Enseignement artistique à horaire réduit (ESAHR)

Les académies seront fermées jusqu’au 30 juin 2020 inclus. Les membres du personnel sont en dispense de service pour cause de force majeure. Un groupe de travail sera constitué pour traiter de tous les impacts de cette situation exceptionnelle et envisager la préparation de la prochaine rentrée. Les informations seront transmises dès que possible.

Volet pédagogique

Sanction des absences

Le gouvernement ne peut imposer aux parents de remettre les enfants dans les établissements scolaires. Ces enfants ne seront pas sanctionnés au niveau de leurs absences car ils ne peuvent être pénalisés par cette pandémie. Il s’agit d’une situation exceptionnelle. Ces élèves absents doivent continuer à recevoir leurs cours à distance. Il n’y aura aucune incidence sur la perception des allocations familiales pour les parents qui décideraient de garder leurs enfants à la maison.

Tenues des cours présentiel

Quels cours seront tenus en présentiel ?

C’est en concertation que ces cours seront déterminés. L’éducation physique pourra être l’un de ces cours, tout comme les cours de langues, les cours philosophiques, CPC, …

Temps de prestation en présentiel

Le temps de prestation devra être déterminé en réunion de l’organe de concertation. 6X 50 minutes ne sera pas faisable dans tous les établissements.

Évaluations externes

Pas d’évaluation externe durant cette année scolaire. Le redoublement doit être exceptionnel. Les conseils de classe conseilleront les parents d’enfants en difficulté pour agir au mieux pour l’année scolaire suivante. Les deux jours de conseils de classe inscrits dans la circulaire 7541 ne sont peut-être pas suffisants suivant le nombre d’élèves.

Aucune nouvelle matière ne pourra être transmise aux années qui ne rentreront pas.

Des réunions sont en cours avec la ministre Désir concernant le volet pédagogique.

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer