Projet de Décret relatif au statut du personnel technique des CPMS

(29/03/19) - Un Projet de Décret relatif au statut du personnel technique des CPMS est en préparation. Il prévoit la possibilité pour un CPMS d’engager un auxiliaire logopédique qui aura pour mission de soutenir spécifiquement le personnel enseignant en maternel.

Concrètement, le CPMS qui assure la guidance d’au moins 479 élèves de l’enseignement maternel pourra engager un auxiliaire logopédique à mi-temps. Les normes sont évolutives et dépendent directement du nombre d’élèves de l’enseignement maternel dans le ressort du CPMS. Les CPMS qui assurent la guidance de moins de 480 élèves peuvent se regrouper pour atteindre ensemble la norme minimale.

Au niveau des missions, le texte prévoit que les logopèdes doivent soutenir la détection, non généralisée, des difficultés des élèves en collaborant avec les équipes éducatives.

Une enveloppe de 8 millions d’euros est réservée pour l’engagement de 168 équivalents temps plein (ETP) auxiliaires logopèdes à partir du 1er septembre 2019. C’est un cadre complémentaire qui est fixé annuellement pour la période du 1er septembre au 31 août.

Lors d’une réunion de concertation syndicale, le SLFP-Enseignement a demandé que l’on tienne compte du chantier en cours concernant la réforme des CPMS. Cette réforme s’élabore pour l’instant en enveloppe fermée et il ne faudrait pas que ce nouveau recrutement porte préjudice à l’évolution statutaire des membres du personnel temporaires prioritaires.

Le SLFP-Enseignement s’est également inquiété du parcours de formation qui sera proposé aux futurs logopèdes ainsi qu’à leurs directions respectives. Enfin, il a rappelé qu’il était indispensable que l’auxiliaire logopédique endosse lui aussi les missions du CPMS et qu’il s’investisse dans le travail multidisciplinaire.    

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer