Le nouveau décret « directeur » : pour les syndicats, c’est NON !

Le 16 octobre dernier, les organisations ont été invitées à négocier le nouveau décret « directeur » qui remplacera celui du 2 février 2007.
Il faut noter que certaines mesures sont intéressantes et positives pour les futurs candidats et la qualité de leur formation. Il est prévu notamment que la formation initiale passe de 120 à 180 heures et mette l’accent sur l’axe « leadership pédagogique et pilotage ».

Une nouvelle fonction de formateur/accompagnateur serait créée afin d’accompagner les directeurs qui entrent dans la fonction. Le stage passerait de deux à trois ans, ce qui permettrait une évaluation plus approfondie des candidats.

En revanche, nous trouvons inconcevable que l’on puisse envisager de confier la direction d’un établissement scolaire à une personne qui ne dispose ni d’un titre pédagogique ni de l’ancienneté dans l’enseignement organisé ou subventionné. Tout comme nous ne sommes pas favorables de confier la direction d’une école à une personne qui n’a jamais exercé dans le type d’enseignement concerné.

Nous estimons indispensable qu’une direction connaisse la réalité du terrain et les difficultés que peuvent parfois rencontrer les enseignants.

L’équipe du SLFP-Enseignement.

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer