La CGSLB s’engage pour une meilleure conciliation vie privée et professionnelle

 CGSLB  (30/08/13) - La rentrée des classes constitue l’un des moments les plus agités pour les parents dont la progéniture fréquente le jardin d’enfants ou les premières années de l’école primaire. C’est pourquoi Femmes & Syndicat* profite de l’occasion pour rappeler ses priorités dans son combat pour une meilleure harmonie entre la carrière professionnelle et la vie privée.

L’éducation des enfants et les tâches ménagères sont plus souvent prises en charge par les travailleuses, au détriment de leur carrière professionnelle, de leur rémunération et de leur pension.

Le Syndicat libéral mènera notamment une action ce lundi,
le 2 septembre à Bruxelles.

Femmes & Syndicat de la CGSLB demande donc :

  • l’accès pour tous aux structures d’accueil de qualité pour la petite enfance !
  • que les hommes aussi soient encouragés à utiliser les congés thématiques !
  • que les travailleurs bénéficient dans les entreprises de la flexibilité dont ils ont besoin
  • que l’organisation du travail tienne compte de la famille
  • que l’écart salarial Hommes/Femmes continue à diminuer jusqu’à disparaître !

Le Syndicat libéral va distribuer des cartes rappelant ces priorités dans le combat pour l’égalité femmes/hommes et des porte-clés au parent des enfants qui fréquentent l’école primaire Charles Buls, boulevard du Midi 86 à 1000 Bruxelles, et ensuite à la gare du Midi.

Cette action est menée avec le soutien de l’Institut pour l’Égalité des Femmes et des Hommes.


*Femmes et Syndicat est le mouvement au sein de la CGSLB qui promeut l’égalité femmes-hommes.

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer