COVID 19 : gestion de la pandémie dans les centres CPMS WBE et PSE

Le front commun syndical a rencontré la ministre Désir, le PO WBE et un représentant de la ministre Linard ce 6 octobre afin de relayer leurs inquiétudes pour l’avenir face à la gestion de la crise sanitaire.

Depuis 20 mois, les CPMS et PSE ont en charge le tracing, l’encodage, le suivi des dossiers Covid en plus des missions qui leur sont propres. Les agents travaillent 7j/7 et en soirée. La surcharge de travail est donc intense mais ce n’est pas le seul problème.

Ils ne trouvent plus de sens à leurs actions puisqu’ils doivent mettre de côté les autres missions, ce qui a un impact négatif sur les élèves.

Notre secteur PMS a donc demandé :

  • une visibilité sur les enveloppes budgétaires allouées aux centres et PSE
  • une échéance pour la fin du tracing
  • des pistes d’aide en attendant cette échéance.

La ministre Désir a souligné à plusieurs reprises le professionnalisme des agents et plaidera pour trouver une solution au plus vite.

Des avancées telles que la prise en charge du tracing par les call centers régionaux dans un premier temps et l’abandon du tracing dans l’enseignement fondamental.

Le SLFP évaluera la situation avant les congés d’automne.

Masanka TSHIMANGA, Présidente communautaire                        
Brigitte PIRE, Présidente du Secteur CPMS

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer