Compte-rendu de négociation concernant la CPU (23/05/17)

(30/05/17) - Négociation du 23 mai 2017 : avant-projet d’arrêté du Gouvernement de la Communauté française organisant, à titre expérimental, dans le régime de la CPU, des options de base groupées en 4e-5e-6e années ou en 7e année dans la section de qualification de l’enseignement secondaire ordinaire et spécialisé de forme 4, des formations en alternance « article 45 » et des formations de l’enseignement secondaire spécialisé de forme 3.

Cette négociation avait pour objectif de permettre l'organisation de nouvelles options en CPU dès la rentrée 2017. Ces options seront organisées dans le spécialisé mais aussi en alternance. On parle alors d'article 47 et d'article 45 (en référence au décret missions – décret du 24/7/97). Dans le plein exercice, 3 options en 7ème seront également organisées dès septembre 2017.

Ensuite, à la rentrée 2018, de nouvelles options seront organisées dans le plein exercice et les options déjà existantes actuellement seront organisées non plus en 5ème et 6ème mais étalées en 4-5-6 (cf. mensuel Argument du mois d’avril).

Le SLFP a remis un avis favorable lors de cette négociation tout en demandant à ce que l'on soit très vigilant à plusieurs égards :

  • Nous avons attiré l'attention sur le fait que nous sommes dans un système expérimental et que celui-ci ne pourrait porter préjudice à des options du deuxième degré, notamment par l’application stricte des normes de création ou de maintien.
  • Nous insistons sur la nécessité d’évaluer constamment ce système d’apprentissage. Les évaluations qui ont été faites depuis la mise en œuvre des 5 options existantes comportent à chaque fois des lacunes.
  • Nous demandons à ce que les différents points du moratoire remis à la Ministre en front commun syndical soient pris en compte.
  • Nous demandons à ce que l’Arrêté qui gèrera l’aspect pédagogique du système CPU et qui devrait être négocié au dernier trimestre 2017 réponde en tous points aux recommandations du groupe de pilotage.